Le champ de lagunage de la décharge d'IMOG

BOUWKRONIEK - « Jusqu'à présent, lors d'une adjudication pour recouvrir une décharge, nous étions payés pour les travaux effectués. À la fin des travaux à la décharge de Moen, nous devons commencer à payer Imog pour pouvoir l'utiliser comme champ de lagunage pour nos boues de dragage, » déclare Walter De Jonghe d'Envisan, la filiale de Jan De Nul, en résumant le projet Imog à Moen (Zwevegem).